Rechercher

Quel nécessaire à avoir sur soi pour le dépannage en voyage ?

Mis à jour : juil. 24

Bonjour à toutes et tous,

aujourd'hui nous voulions consacrer un article sur un sujet qui revient souvent, à savoir "Que doit-on emmener dans une trousse à outils lors des voyages".

Evidemment le sujet ne saurait être exhaustif, chaque utilisateur aura sa propre expérience et agrémentera au fur et à mesure des années selon les problèmes rencontrés.

Il s'agit donc ici de vous présenter ce qui - à notre avis - sera indispensable pour palier aux situations les plus fréquentes, que cela soit pour la moto, ou pour le motard.

Et n'oubliez pas que c'est pour SE dépanner, mais aussi dépanner les autres, soit ceux avec qui on roule, soit un motard en panne au bord de la route. On est tous solidaires ;)



Les idées que nous présentons ici sont ce que nous emmenons systématiquement avec nous, à titre personnel, sur les balades routes ou offroad. Cela constitue "notre" pack de base, constitué au fur et à mesure des années et des galères rencontrées, mais toujours en évolution au gré des soucis ;)


N'hésitez pas à donner vos idées et votre expérience en commentaire de cet article ;)




Mais avant de commencer, comment emmener tout ça ?

Plusieurs possibilités existent, selon sa moto et la place disponible, son budget, et ses besoins. On réfléchira différemment à ce que l'on emmène et la façon de l'emmener selon que l'on sera sur un hypersport à l'espace limité, ou sur un maxi-trail et ses possibilités gigantesques de stockage.

  • Le sac dédié : Personnellement c'est la solution que nous adoptons actuellement sur la #ktm990adventure . Une sacoche souple multifonction, arrimée sur le porte paquet arrière (qui sers aussi de support de top case pour les balades routes, et dans ce cas la sacoche va dans le top case). Il en existe de toutes les tailles, tout type, à partir d'une quinzaine d'euros, jusqu'à plusieurs centaines. La fixation se fait par des sangles qui le compriment, et donc il s'adapte au volume du chargement. Un sac #Kriega US-10 pour l'exemple :

Sacoche KRIEGA US-10
  • Le Tool Tube universel : Vous le retrouverez dans notre boutique pour une quinzaine d'euros. Il s'agit d'un tube, avec un bouchon vissé et son joint d'étanchéité, de 40cm de long pour 10cm de diamètre. Il permet d'emmener énormément de matériel. Pour vous donner une idée plus précise, sa taille interne permet d'y ranger une bouteille de vin (oui on aime le vin aussi, d'Ardèche évidemment ...). Deux pattes de fixation permettent de le fixer presque n'importe où avec un peu d'imagination. Il sera bientôt utilisé en remplacement du sac sur notre KTM, et restera donc à demeure dessus.

Tool Tube Mecastore.fr
  • La Tool box rigide fermée à clé : Touratech en tête, Givi le talonne, et d'autres marques s'y mettent. Il s'agit d'une boite à outils dont le capot ferme à clé. On la retrouve le plus souvent sur les maxi-trails, fixée derrière un support de valise latérale du côté où il n'y a pas de pot. C'est la solution que nous utilisions sur la précédente moto, une BMW #r1200gslc . Présentant l'avantage d'être plus sécurisé que les précédentes solutions, il a l'inconvénient de son tarif, comptez à minima une centaine d'euros selon les marques, et de sa faible universalité, n'espérez pas le fixer facilement sur autre chose qu'un maxi-trail. En exemple la boite #Touratech sur une #R1200GS :

Boite outils Touratech sur R1200 GS BMW
  • Il existe encore beaucoup d'autres solutions, sacoches de garde boue avant pour les #enduros, sacoches de crash bar pour les trails et maxi-trails, dans tous les cas nous vous déconseillons totalement l'utilisation du sac à dos pour cette fonction. Déjà cela fait du poids sur le dos, et en cas de chute ce n'est vraiment pas recommandé d'avoir des objets rigides sur soi.






Cela étant dit, QUOI emmener ? les idées de base :


  • Une trousse de premier secours. C'est vraiment la base indispensable. Pour des petits bobos comme pour des choses plus graves. Celle que nous proposons dans le shop (6,99€) propose des pansements, des bandages dont un grand pour immobiliser un membre fracturé (avec notice), un garrot, des compresses, des pads antiseptiques, une pince a épiler, etc ... A titre perso nous y rajoutons deux choses : du liquide physiologique pour les yeux, et un